Les actualités

Suivez nous aussi sur les réseaux sociaux

       

Une nouvelle plantation de vignes intrigante !...

Une parcelle expérimentale à tous les niveaux !
Peut-être une des vignes la plus pentue du Languedoc !!

Vous êtes nombreux, qui visitez ou traversez notre belle vallée de Montoulieu, à vous demander ce qui va se passer sur ce terrain si pentu, perché au pied du vieux Castellas (château du XI siècle) , utilisé hier comme pente école de deltaplane et de parapente, et aujourd’hui labouré. C’est une nouvelle histoire, et même une nouvelle aventure qui commence !….

Ces terrains ont été achetés cet été 2019 par le Domaine de Sauzet. La partie inférieure, classée en AOC Languedoc TERRASSES DU LARZAC, a été préparée pour être plantée de vignes au printemps 2020. La partie supérieure sera préparée et plantée au plus vite. Quant à la pente sommitale, elle est tellement raide que nous ne pensions pas pouvoir la valoriser, ou peut être avec quelques oliviers. Sa pente moyenne est en effet de 40%, soit 4 mètres de dénivelée pour 10 mètres de longueur.
Or, nous avons réussi à la défricher et à la travailler en profondeur (ripage croisé puis passage du chisel), grâce au talent – et au courage ! - d’un conducteur d’engins, Mr Chagnolleau. Il s’est alors avéré que la terre y est d’une excellente qualité, malgré sa pente et sa situation surplombante.
Nous avons alors décidé de la planter de vignes, malgré les conditions extrêmes, et pour cela nous allons travailler « hors normes » !
Plantation des vignes au Domaine de Sauzet, parcelle experimentale

Rippage au chenillard. En arrière-plan, le Castellas

Plantation des vignes au Domaine de Sauzet, hérault (34), AOC Terrasses du Larzac

Le terrain vu du bas et le chisel en action , le tracteur en équilibre !

Au premier plan, labourée, la parcelle AOC TERRASSES DU LARZAC.
Plantation des vignes au Domaine de Sauzet, hérault (34)

Vue plongeante du terrain

Une parcelle expérimentale à tous les niveaux !
Peut-être une des vignes la plus pentue du Languedoc !!

Les contraintes à gérer sont les suivantes :
  • La forte pente empêche le passage des tracteurs : pas de labour pour chasser les mauvaises herbes, pas de traitement des vignes autre que manuellement.
  • Or l’ensemble du Domaine travaille en agriculture biologique, et donc évidemment sans désherbants chimiques.
  • La pente peut être à l’origine d’une érosion rapide des sols durant les fortes pluies d’automne.
  • Grandes chances que l’eau ruisselle et n’abreuve pas la vigne , sans création de réserves: danger en période de sécheresse , surtout avec l’exposition au sud de cette parcelle.
Nous avons donc fait les choix suivants :
1. Plantation de cépages expérimentaux auto-résistants aux maladies de la vigne
Issus des récentes recherches sur les cépages naturellement résistants aux attaques de mildiou et d’oïdium, ces cépages ne nécessitent presque plus de traitements, qu’ils soient bio ou chimiques. Ils sont évidemment en fort développement, tant en recherche qu’en expérimentations. Nous avons choisi un cépage blanc, le « VOLTIS », développé par l’INRA.
2. Une plantation à forte densité
N’ayant plus de contrainte d’espace pour le passage des tracteurs, nous allons planter « à l’ancienne » comme pour le passage du cheval de labour, chaque 1,25 mètres, en largeur comme en longueur. Notre densité de plantation est ainsi 35% plus élevée que pour une plantation classique. Cette densité de racine ainsi créée permettra également de mieux fixer la terre et de limiter l’érosion. La plantation s’effectuera en gobelets, c’est à dire sans palissage, sans fils ni poteaux. Seuls des échalas en bois viendront soutenir les plants, comme hier !
3. Une plantation sur feutre végétal
A la plantation, le sol sera recouvert partiellement par un paillage en fibres végétales 100% biodégradables (composé de jute et de chanvre)
Les avantages sont les suivants :
  • Limite l’entretien de la plantation en luttant contre le développement des adventices (« mauvaises herbes », même si aucune n’est mauvaise !) sous les pieds des vignes
  • Limite le phénomène d’évapotranspiration, pour une meilleure gestion de la ressource hydrique
  • Protège le sol, là encore, de l’érosion, le temps que les racines des pieds de vigne le fixe d’elles mêmes.
  • Enrichit le sol en se dégradant.
Le sol pourra ainsi rester sans labour et laissera se développer naturellement sa faune et ses micro-organismes enrichisseurs de sol.
4. Une irrigation par captation des eaux de pluie et gravité
Nous allons capter les eaux de ruissellement issues des pentes se trouvant en amont de la parcelle. Cette eau stockée permettra une irrigation par gravité , naturellement, surtout en période de sécheresse.
Le programme est ambitieux, riche d’incertitudes, mais passionnant. Il répond à un grand nombre d’interrogations actuelles : Se débarrasser des pesticides, mieux utiliser les eaux de pluie, limiter la mécanisation de la viticulture, lutter contre l’érosion des sols, valoriser les résultats des recherches actives de nouveaux modes culturales et, conserver la vie naturelle des sols, …etc, le tout dans un contexte de réchauffement généralisé de notre planète.
Nous espérons le réussir, cette nouvelle vigne devant être de toute beauté et de grande qualité, pour bientôt en « sortir » une pépite de vin ! Méga bio ! D’autres surprises à venir, nous en parlerons bientôt.
Logo du domaine de Sauzet
Situé au coeur de cette vallée, au pied des Grottes des Demoiselles (site exceptionnel classé 3 étoiles) le Domaine de Sauzet est une des plus anciennes propriétés de la région, pionnière de la culture de la vigne et de la vinification en chais particulier.

Route de Montoulieu   ●   34190 Saint-Bauzille-de-Putois   ●   tél. fixe 04 67 73 34 84
06 29 35 23 66

       

Logo AB BIO Domaine de Sauzet Logo Sud de France Domaine de SauzetLogo Pays d'Oc Domaine de Sauzet Logo Civam Bio, Hérault, 34, Domaine de Sauzet
Newsletter
Toute l’actualité du Domaine de Sauzet sur votre boite mail